Transmettre et accompagner

C’est une situation professionnelle devenue critique pour sa santé qui conduit Laurence vers les arts énergétiques. Après des années de danse et de yoga, le qi gong renouvelle son expérience corporelle et lui dévoile une dimension intérieure sensible et puissante : celle du corps d’intention, qui libère l’énergie, le qi, et répare.

Elle retrouve peu à peu son équilibre et appréhende ce champ immense qui s’ouvre devant elle. Elle poursuit et approfondit sa formation auprès de différents experts en arts énergétiques chinois et découvre plus globalement la richesse des pratiques somatiques dans la relation de soi au monde.

Sa rencontre avec Yuan Limin, maître de taijiquan des monts Wudang, lui fait découvrir une pratique exigeante et riche qui ne cesse de l’animer depuis. Professeure certifiée de son école, elle transmet les enseignements qu’elle reçoit dans le respect de ses principes et dans la joie de pratiquer.

Un chemin vers soi

Les vertus des arts énergétiques se découvrent, s’apprécient peu à peu, puis se goûtent à mesure que l’on avance dans la pratique. La première est sans doute de permettre de rompre avec une situation, avec ce que l’on croit être. Quand j’ai découvert le qi gong, je travaillais, ou du moins j’essayais, à marche forcée. Quand je suis tombée, le qi gong m’a aidé à me relever et à être, autrement.

Comment ? Par la lenteur, l’état de conscience, l’attention, la précision des gestes et la confiance. La confiance dans des pratiques expérimentées et portées par tant d’autres avant moi. Le calme, le sentiment de force intérieure, celui d’habiter son corps sont autant de bienfaits immédiats quand on entre dans l’état de qi gong. Où l’on découvre l’énergie, son énergie. Où l’on cultive sa vitalité, où l’on élargit sa conscience.

J’ai depuis, toujours  à l’esprit et à chaque geste en moi, le souci de transmettre cet espace du possible. C’est ainsi que j’accompagne chacun dans sa pratique, pour l’amener à se découvrir et à se transformer, pour nourrir son état d’être, pour recevoir de soi avant que de donner toujours plus. Pour faire ce que les maîtres chinois ont coutume d’appeler “le chemin au pied de la montagne”.

Diplômes

  • Certification de professeur, école Wudang Gong Dao, 2021

  • Certification par l’Association des arts martiaux de Wudang, 2019

  • DESU « Intervenant en Danse et éducation somatique », Université Paris 8, 2017

  • DU « Danse et éducation somatique », Université Paris 8, 2016

  • CQP animatrice de loisirs sportifs, option AGEE (activités gymniques d’entretien et d’expression), Fédération française Sports pour Tous, 2014

  • Diplôme de qi gong, délivré par Ke Wen, Les Temps du Corps, et le centre de santé de Beidaihe, Chine, 2014

Mes enseignants

  • Yuan Limin, école Wudang Gong Dao, arts internes du Wudang, formation continue Certification de professeur depuis 2019

  • Yuan Limin, Qing Feng Zi, Ming Yue, Les temps du corps, formation 3 ans arts internes du Wudang

  • Zhang Ming Liang, École EMEI, formation 4 ans en qi gong thérapeutique

  • Jean-Michel Chomet (Zhiroujia), enseignements réguliers taijiquan forme Yang et Nei gong

  • Stages : Centre de Beidaihe, Mme Liu Ya Fei, Nei yang gong, Qi gong de la femme – Les temps du corps, Ke Wen, Qi dance, méditation taoiste – École Qing Shen Shan, Liu Shui Bin – Shaolin Temple Allemagne, Shi Heng yi, qi gong bouddhiste – Blandine Calais-Germain, Anatomie pour le mouvement…

Retour en haut